Les aventures de Cléopatre et Napoléon

Non,non, ce n'est pas un anachronisme. En tant qu'illustre historienne, je vais vous raconter comment j'ai vraiment passé une soirée pas du tout glamour.
Excitée par mes préparatifs, je m'apprète méticuleusement pour que la ressemblance soit convainquante. Eh oui, j'assume total, j'allais à une soirée déguisée. Si, si, c'est très chic fille, c'est moi qui le décrète ... (Une semaine plus tôt j'avais réservé un costume qui tuait la mort ! Tauge drappée, brassard, perles dorées dans les cheveux, diadème serpent : la totale.)
Tandis que j'appliquais méticuleusement mon eye liner version Elisabeth Taylor, mon amoureux ajustait son bicorne. (Oui, j'ai essayé de le convaincre pour César mais ça n'a pas marché, faut dire que j'ai tout de même échappé au policier... )
ViiiiTE, un dernier coup de Terracotta, le taxi nous attend.

Là, on court, on claque la porte et.....
MERRRDE!!! ma clé est restée sur la porte à l'intérieur... Là, mon Empereur n'a qu'une seule envie c'est de m'encastrer dans le mur façon Kheops revival...
Résultat après avoir appelé 118-"toutouyoutou", on a reçu un bon serrurier bien grassouillet qui nous a cordialement défoncé la porte pour la modique somme de 1000€.
Du coup on a passé une soirée mémorable avec les fesses d'Albert le serrurier, plutôt qu'à défier l'Histoire en nous joignant à des gladiateurs, Dracula et Maya l'abeille.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

coucou la belle j'ai flâner le long de tes récits et j'ai beaucoup sourit...l'idée d'un blog ets assez sympa

vaness from le site des filles qui savent pas perdre

Victoire a dit…

Juste indescriptible
A quand le film???

Anonyme a dit…

Moralité: Mieux vaut rester à la maison territoire d envie et de passion.....